Le Footgolf

Le footgolf, c’est quoi ?

Ce nouveau sport nous vient des Pays-Bas. Il a été créé en 2009. Il est arrivé en France en mai 2013 porté par des parrains prestigieux comme les anciens footballeurs Vincent Guérin, Jean-Pierre Papin, Sylvain Wiltord. La France compte actuellement 3 000 licenciés. On recense dix clubs en France. Dans le monde, ce sport est pratiqué dans vingt-huit fédérations.

Les gestes du footballeur, l’élégance du golfeur

“Jouer au football avec élégance, sur un terrain de golf, selon les règles du golf, telle pourrait être la définition du footgolf” selon l’Association française de footgolf, l’organe de référence du footgolf en France.

Des règles proches de celles du golf

Comme au golf, le par, nombre de coups théorique fixé pour un trou, est différent pour chaque trou en fonction de leur distance et des obstacles qui les composent. À quelques exceptions, les règles du footgolf sont similaires à celles du golf.

Des trous agrandis

Afin de s’adapter à la circonférence des ballons de football, taille 5 obligatoire, le diamètre des trous est de 55 centimètres au footgolf.

So footgolf !

Le footgolf, c’est aussi un dress code, puisque les joueurs portent tous les mêmes vêtements : chaussettes à losange montantes, bermudas, polos, gilets jacquard en fonction du temps et bérets.

Ouvert à tous et convivial 

Même si la technique de frappe est importante et que les personnes qui pratiquent le football sont avantagées, “le footgolf est un sport qui est ouvert à tous, où chacun peut prendre du plaisir” selon Romuald Prétot, le président de l’Association française de footgolf. En mêlant les valeurs du football et celles du golf, le footgolf vise un public à la recherche de convivialité et qui “vient entre amis pour passer un bon moment”.

La Footgolf Cup

L’année 2014, fut marquée par la création de la première compétition française.

En 2015, c’est la deuxième année qu’elle existe. Cette compétition sillonne les parcours de golf français de mars à octobre. Treize étapes sont au programme. Le matin, place à la compétition individuelle (maximum de quatre-vingt-dix joueurs) et l’après-midi, au tournoi par équipe de deux (cent quarante-quatre joueurs).

La plupart des participants effectuent toutes les étapes. Ils viennent de Lyon, Toulouse, Marseille, Paris. Il faut dire que l’enjeu est de taille : les meilleurs intégreront l’équipe de France de footgolf et pourront disputer la Coupe du monde 2016 en Argentine, la première pour notre équipe nationale.

Pour plus de renseignements, rendez vous sur le site de l’AFFG

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *